Politique de Zero Tolerance à la Fraude et la Corruption

ONG Projet Jeune Leader a une politique de tolérance zéro en matière de fraude et de corruption.

 

La fraude comprend un large éventail de comportements malhonnêtes y compris le vol de biens ou d’argent, les fausses déclarations, la falsification des documents et données, et l'utilisation, à des propres fins et sans autorisation, de biens de l'ONG. La corruption comprend un large éventail de comportements non éthiques, y compris le favoritisme, l’abus de pouvoir, et l'acceptation ou le versement de pots-de-vin.

 

Chez ONG Projet Jeune Leader :

  • La fraude et la corruption ne sont jamais acceptables.

  • Les ressources de l’ONG Projet Jeune Leader doivent être protégées et exploitées au maximum au profit de nos bénéficiaires pour mener à bien notre mission.

  • Tout membre du personnel reconnu coupable de fraude ou de corruption fera l'objet de mesures disciplinaires graves allant jusqu’au licenciement.

  • Tout membre du personnel doit faire une déclaration annuelle de conflit d’intérêt et doit l’actualiser en cas de changements sur la période intermédiaire.

Tout le personnel s'engage à:

 

  • Se familiariser avec la Politique de Lutte Contre la Fraude et la Corruption de l’ONG Projet Jeune Leader. Dénoncer toute pratique ou tentative contraire à cette Politique ou raisonnablement soupçonnée de l’être. Accomplir ses fonctions avec honnêteté, intégrité, impartialité, rigueur, et incorruptibilité.

  • Toujours utiliser les ressources de l’ONG Projet Jeune Leader dans le meilleur intérêt de l’organisation et non pas pour des intérêts privés.

  • Eviter des conflits d'intérêts, qu’ils soient réels, potentiels, ou susceptibles d’apparaître comme tels.

  • Ne jamais solliciter ni accepter des cadeaux ou gratifications d'une personne ou entité, quelles qu'elles soient, s'ils sont donnés dans l'intention, ou s'ils peuvent raisonnablement être interprétés comme tels, d’inciter, directement ou indirectement, à accorder un traitement spécial au donateur en ce qui concerne les affaires relatives à Projet Jeune Leader.

  • Ne jamais favoriser ses amis, membres de sa famille ou d’autres relations personnelles étroites dans le cadre du recrutement, de la conclusion de contrats, de services, ou d’autres situations.

 

ONG Projet Jeune Leader encourage vivement tout le personnel à prendre la parole et à signaler toute préoccupation ou tout soupçon réel de fraude ou de corruption ou d’autres actes illégaux sur son lieu de travail. ONG Projet Jeune Leader adopte une politique de protection et de non-représailles des « lanceurs d’alertes ».


Une préoccupation peut être signalée en remplissant un formulaire de préoccupation en version électronique (https://forms.gle/VoBfTgRVeQjeGCFR6) ou en version papier (au bureau de Projet Jeune Leader).


Le signalement peut se faire de façon anonyme, mais la personne qui signale est encouragée à donner son nom et son contact pour faciliter l’enquête.